GoldZone Web Hosting

Rédigé par Gaëtan Trellu (goldyfruit)

Outils pour utilisateurs

Outils du site


installation_du_service_nrpe_2.x_sur_les_clients_aix

Installation du client NRPE sur les clients AIX.

Cet addon est conçu pour permettre l'exécution de plugins sur une machine distante.
Le plugin “check_nrpe” tourne sur la machine Nagios et est utilisé pour envoyer les requêtes d'exécution du plugin à l'agent NRPE de la machine distante. L'agent NRPE exécutera le plugin approprié sur la machine distante et renverra les données de sortie et le code de retour au plugin “check_nrpe” sur l'hôte de Nagios.

Le plugin “check_nrpe” envoie la sortie du plugin distant et le code de retour à Nagios comme si c'était le sien. Cela permet d'exécuter les plugins sur les machines distantes de manière transparente. L'agent NRPE peut fonctionner en mode “standalone” ou comme un service sous “inetd” (source Xavier Dusart).

Ce tutoriel est en cours de rédaction…

Pré-requis à l'installation.

L'installation de NRPE nécessite la présence d'un utilisateur et d'un groupe nagios. La création de l'utilisateur et du groupe nagios peut être effectuée à l'aide de smitty ou en ligne de commandes.

  • via smitty:

Commencer par créer le groupe:
Choisir les menus suivants pour la création du groupe: Sécurité et utilisateurs → Groupes → Ajout d'un groupe
Saisir le nom du groupe “nagios” et valider par entrée.

Choisir les menus suivants pour la création de l'utilisateur: Sécurité et utilisateurs → Utilisateurs → Ajout d'un utilisateur
Saisir le nom de l'utilisateur “nagios” et le nom du groupe principal “nagios” et valider par entrée.

  • en ligne de commandes:

- création du groupe:

# mkgroup nagios

- création de l'utilisateur:

# mkuser nagios

- mise en place du groupe “nagios” en groupe principal:

# chuser pgrp="nagios" nagios

Pour normaliser les installations de nagios sur les différents serveurs on crée des répertoires nagios où seront placées les données:

# mkdir -p /usr/local/nagios/libexec         (pour les scripts nagios, exemple: check_nrpe)
# mkdir -p /usr/local/nagios/bin

(pour le fichier binaire nrpe)

S'il n'existe pas de compilateur C présent sur le serveur, il est nécessaire d'en installer un. Dans notre cas l'installation de gcc et gcc-g++ ont été effectuées.

Installation du paquet NRPE.

L'installation du paquet se fait à partir des sources. La version installée est la version NRPE-2.12. Ce fichier nrpe-2.12.tar.gz est téléchargé à l'adresse suivante http://downloads.sourceforge.net/nagios/nrpe-2.12.tar.gz?modtime=1205183311&big_mirror=0
Les plugins ne sont pas présents dans l'archive téléchargées, on peut les trouvées à l'adresse suivante: http://sourceforge.net/project/showfiles.php?group_id=29880&package_id=21883
La version des plugins installés pour les différents serveurs AIX est la version nagios-plugins-1.4.10. L'opération de téléchargement va nécessiter la désactivation de Websense …

Après avoir dézippé et désarchivé ces 2 fichiers, le fichier configure présent peut nécessiter une modification des droits d'exécution.

# chmod +x configure

L'installation débute par la compilation de nrpe:

# ./configure --enable-ssl=no --enable-command-args
# make all

Les fichiers compilés sont déplacés du répertoire local de compilation vers le répertoire nagios créé pécédemment:

#cp ./src/nrpe /usr/local/nagios/bin
#cp ./src/check_nrpe /usr/local/nagios/libexec
#cp ./sample-config/nrpe.cfg /etc

Après la copie de ces fichiers, il reste à effectuer la configuration du fichier /etc/nrpe.cfg.

Configuration de NRPE.

La configuration de NRPE est assez simple, elle consiste à autoriser un serveur Nagios à communiquer avec le service présent sur la machine distante ainsi qu'à ajouter/supprimer des commandes qui pourront être exécutées par le serveur Nagios à l'aide du plugin “check_nrpe”.

Le fichier de configuration se trouve dans “/etc/”, il a pour nom “nrpe.cfg”.
Ligne 79, remplacer la ligne suivante :

#allowed_hosts=127.0.0.1,192.168.0.2

Par :

allowed_hosts=127.0.0.1,10.220.1.115

Les commandes se trouvent en bas du fichier de configuration, faites selon les besoins.
Une fois le fichier modifié, il est nécessaire de lancer le service NRPE.

# nohup /usr/local/nagios/bin/nrpe -c /etc/nrpe.cfg -d

Afin d'éviter d'avoir à relancer nrpe après chaque arrêt du serveur, on ajoute la commande dans le fichier /etc/inittab:

nrpe:2:once:/usr/local/nagios/bin/nrpe -c /etc/nrpe.cfg -d

Vérifier le bon fonctionnement de NRPE.

Maintenance que le service NPRE est installé et configuré, il nous reste plus qu'à s'assurer que le serveur Nagios arrive bien à communiquer avec la machine distante faisant tourner le service NRPE.

Pour se faire, sur le serveur Nagios il est nécessaire d'exécuter le plugin “check_nrpe”.
On se place dans notre répertoire contenant tout les plugins.

# cd /usr/local/nagios/libexec

Puis on exécute le plugin.

# ./check_nrpe -H 10.11.1.104 -n

L'option -n est nécessaire aux AIX car le protocole ssl n'est pas utilisé dans notre cas.

Résultat :

[root@faaalin15 libexec]# ./check_nrpe -H 10.11.1.104 -n
NRPE v2.12

Installation des plugins.

Une fois placé dans le répertoire local, la compilation est effectuée:

# ./configure
# make
# make install

Il suffit de copier les plugins dans le répertoire libexec de nagios:

# cp -R ./plugins /usr/local/nagios/libexec

Les fichiers présents dans le répertoire nagios sont attribués à l'utilisateur nagios:

# chown -R nagios:nagios /usr/local/nagios

L'installation terminée les fichiers d'archive et les répertoires nrpe-2.12 et nagios-plugins-1.4.10 peuvent être supprimés.

Si ça ne fonctionne pas.

Il est possible que la communication entre le serveur Nagios et la machine distante ne fonctionne pas.
Si tel est le cas alors il faut vérifier :

  • Que le service “nrpe” soit bien lancé sur la machine distante.
  • Que le serveur Nagios puisse communiquer avec la machine distante sur le port 5666.
  • Que la machine distante puisse communiquer avec Nagios sur le 80.
installation_du_service_nrpe_2.x_sur_les_clients_aix.txt · Dernière modification: 2011/01/05 16:05 (modification externe)