GoldZone Web Hosting

Rédigé par Gaëtan Trellu (goldyfruit)

Outils pour utilisateurs

Outils du site


terminologie_bacula

Terminologie de Bacula.

Administrateur

La ou les personne(s) responsable(s) de l'administration du système Bacula.

Sauvegarde

Nous utilisons ce terme pour un job Bacula qui sauvegarde des fichiers.

Fichier Bootstrap

Le bootstrap est un fichier ASCII qui contient, sous une forme compacte, les commandes qui permettent à Bacula ou à l'utilitaire autonome bextract de restaurer les contenus d'un ou plusieurs volumes, par exemple, l'état courant d'un système qui vient d'être sauvegardé. Avec un fichier bootstrap, Bacula peut restaurer votre système sans catalogue. Vous pouvez créer un fichier bootstrap depuis un catalogue pour extraire le fichier que vous voulez.

Catalogue

Le catalogue est utilisé pour stocker des informations sommaires concernant les Jobs et Clients, les fichiers qui ont été sauvegardés ainsi que le ou les volume(s) où ils ont été sauvegardés. L'information stockée dans le catalogue permet à l'administrateur ou aux utilisateurs de déterminer quels jobs ont été exécutés, leur statut, ainsi que d'importantes caractéristiques de chaque fichier sauvegardé. Le catalogue est une ressource en ligne, mais ne contient pas les données pour les fichiers sauvegardés. La plupart des informations stockées dans le catalogue le sont aussi sur les volumes de sauvegarde (i.e. cartouches). Bien sur, les cartouches auront aussi une copie du fichier en plus de ses attributs (voir ci-dessus).

La fonction Catalogue est de celles qui distinguent Bacula de simples programmes de sauvegarde et archivage tels que dump et tar.

Client

Dans la terminologie de Bacula, le mot Client désigne une machine sauvegardée, et est synonyme de File service ou File Daemon. Nous nous y référons assez souvent par “le FD”. Un client est défini dans une ressource de fichier de configuration.

Console

Le programme qui interface le Director, permettant à l'administrateur de contrôler Bacula.

Daemon

Terminologie Unix pour un programme toujours présent en arrière plan pour prendre en charge une tâche donnée. Sur les systèmes Windows, ainsi que certains Linux, les daemons sont appelés Services.

Directive

Le terme directive est utilisé pour désigner une entrée ou enregistrement à l'intérieur d'une ressource dans un fichier de configuration qui définit un élément spécifique. Par exemple, la directive Name définit le nom de la ressource.

Director

Le principal daemon serveur de Bacula qui planifie et dirige toutes les opérations de Bacula. Occasionnellement, nous le désignons par “le DIR”.

Differentielle

Une sauvegarde qui inclut tous les fichiers modifiés depuis le lancement de la dernière sauvegarde complète (Full). Notez que d'autres logiciels de sauvegarde peuvent définir ceci différemment.

Attributs de fichiers

Les Attributs de fichiers sont toutes les informations nécessaires au sujet d'un fichier pour l'identifier, et toutes ses propriétés telles taille, date de création, date de modification, permission, etc. En principe, les attributs sont intégralement manipulés par Bacula de sorte que l'utilisateur n'a jamais à s'en préoccuper. Les attributs n'incluent pas les données du fichier.

File Daemon

Le daemon exécuté sur l'ordinateur client à sauvegarder. Il est aussi désigné par Service Fichier (File Service) et parfois Service Client ou FD.

FileSet

Un FileSet est une ressource d'un fichier de configuration qui définit les fichiers à sauvegarder. Il consiste en une liste de fichiers ou répertoires inclus, une liste de fichiers ou répertoires exclus et la façon dont les fichiers seront stockés (compression, chiffrement, signatures). Pour plus de détails consultez le paragraphe Définition de la Ressource FileSet dans le chapitre Director de ce document.

Incrementale

Une sauvegarde qui inclut tous les fichiers modifiés depuis le lancement de la dernière sauvegarde complète (Full), différentielle, ou incrémentale. Normalement spécifié dans la directive Level (niveau) dans la définition de la ressource Job, ou dans une ressource Schedule.

Job

Un Job Bacula est une ressource de configuration qui définit le travail que Bacula doit effectuer pour sauvegarder ou restaurer un client particulier. Un Job consiste en un Type, (Type : backup, restore, verify, etc.), un Niveau (Level : full, incremental, …), un FileSet, et un lieu de Stockage où écrire les fichiers (Storage device, Media Pool). Pour plus de détails consultez le chapitre Définition des Ressources Job de ce document.

Monitor

Le programme qui s'interface avec chacun des daemons pour permettre à l'utilisateur ou à l'administrateur de surveiller le statut de Bacula.

Resource

Une ressource est une partie d'un fichier de configuration qui définit une unité spécifique d'information disponible pour Bacula. Par exemple, la ressource Job définit toutes les propriétés d'un Job spécifique : nom, schedule (planification), volume pool, type de sauvegarde, niveau de sauvegarde, etc.

Restore

Une Restore est une ressource de configuration qui décrit l'opération de restauration d'un fichier (perdu ou endommagé) depuis un medium de sauvegarde. C'est l'opération réciproque d'une sauvegarde, sauf que, dans la plupart des cas, une restauration concernera un petit ensemble de fichiers tandis qu'une sauvegarde concerne le plus souvent l'ensemble des fichiers d'un système. Bien sur, après une défaillance de disque(s), Bacula peut être appelé à effectuer une restauration complète de tous les fichiers qui étaient sur le système.

Schedule

Un Schedule est une ressource de configuration qui définit le moment de l'exécution du Job Bacula. Pour utiliser un schedule, la ressource Job se réfère au nom du Schedule. Pour plus de détails, consultez la Définition de la ressource Schedule dans le chapitre Director de ce document.

Service

Terminologie Windows pour désigner un daemon – Voir plus haut. Elle est maintenant fréquemment utilisée dans les environnements Unix aussi.

Adresses de stockage

Les informations retournées par les Storage services qui localisent de façon unique les fichiers sur un medium de sauvegarde. Elles consistent en deux parties : l'une appartient à chaque fichier sauvegardé, l'autre à l'ensemble du Job. Normalement, cette information est sauvegardée dans le catalogue de sorte que l'utilisateur n'a pas besoin de connaissances particulières des adresses de stockage. L'adresse de stockage inclut les attributs de fichiers (voir plus haut) ainsi que la localisation unique de l'information sur le volume de sauvegarde.

Storage Daemon

Le Storage Daemon, parfois désigné par “SD” est le programme qui écrit les attributs et les données sur un Volume de Stockage (Storage Volume) (Usuellement une cartouche ou un disque).

Session

Désigne en principe le dialogue interne entre le File Daemon et le Storage Daemon. Le File Daemon ouvre une session avec le Storage Daemon pour sauvegarder un Fileset, ou pour le restaurer. Une session est associée à un et un seul Job Bacula (voir plus haut).

Verify

Il s'agit d'un job qui compare les attributs du fichier actuel aux attributs qui ont été préalablement stockés dans le catalogue Bacula. Cette fonction peut être utilisée pour détecter les modifications de systèmes de fichiers critiques, à la façon de Tripwire. L'un des avantages majeurs de l'utilisation de Bacula pour cette tâche est que sur la machine que vous voulez protéger, vous pouvez n'exécuter que le File Daemon. Le Director, le Storage Daemon et le catalogue peuvent résider sur une autre machine. Par conséquent si votre serveur est un jour compromis, il est peu probable que la base de données de vérification ait été trifouillée.

Verify peut aussi être utilisé pour s'assurer que les données les plus récemment écrites sur un volume sont cohérentes avec ce qui figure dans le catalogue (c-à-d il compare les attributs de fichiers), ou encore, confronter le contenu du volume aux fichiers originaux sur le disque.

Archive

Une opération d'archivage est effectuée après une sauvegarde, et consiste en l'exclusion des volumes sur lesquels les données sont sauvegardées de l'utilisation courante. Ces volumes sont marqués “Archived”, et ne sont plus utilisés pour sauvegarder des fichiers. Tous les fichiers contenus sur un Volume Archive sont supprimés du catalogue. PAS ENCORE IMPLEMENTE.

Update

Une opération Update synchronise les fichiers du système distant sur ceux du local. Ceci est l'équivalent d'une fonctionnalité rdist. PAS ENCORE IMPLEMENTE.

Période de rétention

Bacula reconnait plusieurs sortes de périodes de rétention. Les plus importantes sont la période de rétention des fichiers, la période de rétention des jobs et la période de rétention des volumes. Chacune de ces périodes de rétention désigne la durée pendant laquelle l'enregistrement spécifique sera conservé dans le catalogue. Ceci ne doit pas être confondu avec le temps pendant lequel les données sauvegardées sur un volume sont valides.

La période de rétention des fichiers détermine la durée pendant laquelle les enregistrements concernant les fichiers seront gardés dans le catalogue. Cette période est importante car le volume des enregistrements relatifs aux fichiers occupe, de loin, le plus d'espace dans la base de données. Par conséquent, vous devez vous assurer qu'un “élagage” (NDT : pruning) régulier de ces enregistrements est effectué. (Voir la commande retention de la Console pour plus de détails sur ce sujet).

La période de rétention des jobs est la durée pendant laquelle les enregistrements relatifs aux jobs seront conservés dans le catalogue. Notez que tous les enregistrements relatifs aux fichiers sont attachés aux jobs qui ont sauvegardé ces fichiers. Les enregistrements relatifs aux fichiers peuvent être purgés tout en conservant ceux relatifs aux jobs. Dans ce cas, l'information concernant les jobs exécutés restera disponible, mais pas les détails des fichiers sauvegardés. Normalement, lorsqu'un job est purgé, tous les enregistrements concernant les fichiers qu'il a sauvegardé le sont aussi.

La période de rétention des volumes est la durée minimale de conservation d'un volume avant qu'il ne soit réutilisé. Bacula n'effacera, en principe, jamais un volume qui contient la seule copie de sauvegarde d'un fichier. Dans les conditions idéales, le catalogue maintiendrait les entrées pour tous les fichiers sauvegardés pour tous les volumes courants. Une fois qu'un volume est écrasé, les fichiers qui étaient sauvegardés dessus sont automatiquement effacés du catalogue. Cependant, s'il y a un très gros pool de volumes ou si un volume n'est jamais écrasé, le catalogue pourrait devenir énorme. Pour maintenir le catalogue dans des proportions gérables, les informations de sauvegarde devraient être supprimées après une période de rétention des fichiers définie.

Scan

Une opération de scan consiste en un balayage du contenu d'un volume ou d'une série de volumes. Ces volumes et les informations concernant les fichiers qu'ils contiennent sont restaurés vers le catalogue Bacula. Une fois ces informations restaurées, les fichiers sauvegardés sur ces volumes pourront être aisément restaurés. Cette fonction est particulièrement utile si certains volumes ou jobs ont dépassé leur période de rétention et ont été élagués ou purgés du catalogue. Le balayage des données des volumes est effectué en utilisant le programme bscan. Consultez la section bscan du chapitre sur les utilitaires Bacula de ce manuel pour plus de détails.

Volume

Un volume est une unité d'archivage, usuellement une cartouche ou un fichier nommé sur disque où Bacula stocke les données pour un ou plusieurs jobs de sauvegarde. Tous les volumes Bacula ont un label unique (logiciel) écrit sur le volume par Bacula afin qu'il puisse être assuré de lire le bon volume. (En principe, il ne devrait pas y avoir de confusion avec des fichiers disques, mais avec des cartouches, il est facile de monter la mauvaise).

terminologie_bacula.txt · Dernière modification: 2011/01/05 16:05 (modification externe)